Niché au cœur du Pays Basque, l’atelier Arano travaille le cuir avec passion et professionnalisme. Stéphanie Lieb, à la tête de l’atelier Arano depuis 2008, a hérité de son grand-père, cordonnier, le goût du travail bien fait et l’exigence que demande le travail du cuir.

“L’idée du sac représente pour moi le voyage, l’utile et l’agréable, les couleurs de tissu de tous les pays que j’ai parcouru, le Cambodge, la Birmanie, la Thaïlande, l’Australie…”. Après trois ans à la Tannerie d’Espelette, où elle a appris à “patiner” le cuir, Stéphanie Lieb s’est formée à la maroquinerie chez un bottier-maroquinier à Bayonne pendant près d’un an avant de se lancer, en 2008, à Itxassou en créant l’Atelier Arano Mendi. D’origine parisienne, Stéphanie vit depuis 18 ans au Pays Basque.

L’Atelier Arano, aujourd’hui situé à Larressore, a vu le jour au pied du Mondarain, une petite montagne de 750 mètres qui a inspiré le nom d’origine de l’entreprise. “Aranomendi” signifie la “montagne de l’aigle”en basque. Le savoir-faire du maroquinier lui permet de concrétiser son goût pour la création. Tous les cuirs proviennent des Tanneries du Pays Basque (Tannerie Carriat à Espelette et Tannerie Garat à Armendaritz).